"Si l'art n'a pas de patrie, les artistes en ont une." Camille Saint-Saëns

"Un seul rêve est plus puissant qu'un millier de réalités." J.R.R. Tolkien

Nouveau Monde 12 : avancement du numéro

NOUVEAU MONDE n°12 "Les Voyages Extraordinaires du Steampunk" : état d'avancement du numéro
21%

dimanche 2 mars 2014

4ème Tournoi des Nouvellistes - 8ème de finale n°7 : Tiphaine Levillain / Emmanuel Delporte








8ème de finale n°7   







Vous trouverez ci-dessous le planning des duels du 4ème tournoi. 
Cliquez sur l'icône pour le visualiser.





Le 4ème Tournoi des Nouvellistes est à présent ouvert ! Il s'achèvera le 02 mai au soir. 

Le septième 8ème de finale oppose :
Tiphaine Levillain ("Éradication") 
à Emmanuel Delporte ("La légende du loup rouge").


Lisez ces deux nouvelles et votez ensuite, grâce au module situé tout en bas de cet article, pour votre texte préféré. Vous avez une semaine, jusqu'au vendredi 07 mars 2014, 23h59, pour voter. 
Un autre vote sera pris en compte, celui de notre comité de lecture, composé d'Adeline Neetesonne, Anthony Boulanger, Pascal Bléval aka Scalp, Sylvain Desvaux aka Shangry et Aramis Mousquetayre
Le vote du public et le vote du jury compteront chacun pour 50% du résultat final. Le texte ayant reçu le pourcentage de voix le plus élevé sera déclaré vainqueur du duel et qualifié pour le tour suivant.



Exemple



vote du public (en %) vote du jury (en %) total des deux votes moyenne (en %)
nouvelle "A" 27 75 102 51
nouvelle "B" 73 25 98 49


 La nouvelle gagnante serait dans ce cas la nouvelle "A".




N'hésitez pas à donner votre avis sur ces nouvelles dans un commentaire, en fin d'article. Pour cela, cliquez sur le titre de l'article pour voir ce dernier en entier et descendez jusqu'en bas. Un espace réservé aux commentaires s'y trouve.

Bonne lecture et bonne chance aux duellistes !
 


.
 .


"ÉRADICATION"

"LA LÉGENDE DU LOUP ROUGE"

de

de

Tiphaine Levillain

Emmanuel Delporte
http://kirkimalatross.wordpress.com/ http://ledecapsuleur.com/

https://www.facebook.com/aimdel





VERSION PDF

VERSION PDF

cliquez sur l'icône pdf ci-dessous 
pour visualiser le texte

cliquez sur l'icône pdf ci-dessous 
pour visualiser le texte


http://ahp.li/0d42ebe045415e004288.pdf
http://ahp.li/4606615c53652616b660.pdf







LECTURE EN LIGNE LECTURE EN LIGNE


VOTE DU PUBLIC (en %) : 
68,35%  (54 votes sur 79)
VOTE DU PUBLIC (en %) : 
31,65%  (25 votes sur 79)
VOTE DU JURY (en %) :
80 % (4 votes sur 5)
VOTE DU JURY (en %) :
20 % (1 vote sur 5)

Résultat final (moyenne en %) :74,175 %
VAINQUEUR

Résultat final (moyenne en %) :25,825 %








 




_________________________________________________________________________________
Je précise que les textes sont publiés tels qu'ils nous ont été transmis. Nous ne les corrigeons pas. Il appartient donc aux auteurs d'envoyer des nouvelles relues afin que les lecteurs ne sanctionnent pas les problèmes de conjugaison, de syntaxe ou d'orthographe. 


Pour en savoir plus sur les auteurs, rien de mieux que de se rendre sur leur site / blog / page facebook. 
Pour connaître les adresses, 
rendez-vous à cet endroit.




TOURNOI DES NOUVELLISTES


_________________________________________________________________________________

19 commentaires:

  1. Voici 2 nouvelles pas aisées à départager. Un duel entre des textes très proches à mes yeux.
    Sinistres toutes les deux à leur manière ! Elles partagent étrangement une vision très pessimiste de l'humanité, de ses travers et ses massacres. L'une et l'autre très bien écrites, elles contiennent peu de fautes.
    J'ai trouvé le monde d'"éradication" peu crédible et j'ai eu du mal à imaginer un bon nombre de détails. Mais une fois le contexte admis, le récit se déroule agréablement. La fin est attendue, mais trouve le moyen de surprendre quand même. Le style est agréable et fluide. C'est un beau texte !
    La légende du loup rouge est un récit plus surprenant. C'est bien une légende. J'ai été gêné par le prologue d'un enseignant du Miskatonics, qui m'a semblé inapproprié, de même que les références au langage du Mordor.La légende en elle-même, m'a beaucoup plu en revanche. Elle véhicule une certaine naïveté alliée à des images cruelles, dignes d'une bonne Dark Fantasy.
    J'ai vraiment eu du mal à départager ces deux textes de bonne qualité, mais ai finalement voté pour la légende du loup rouge.
    Merci aux deux auteurs en tous cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire !

      J'ai peut-être présenté l'univers de façon un peu maladroite, je tâtonnais pas mal (je tâtonne encore, je ne me suis mise à la nouvelle qu'en décembre dernier), est-ce que tu pourrais me donner des exemples des détails que tu as eu du mal à imaginer que je puisse améliorer ça pour les prochaines fois ?

      Supprimer
  2. emmanuel delporte2 mars 2014 à 18:54

    Je ne me prononcerai pas sur mon texte. simplement une remarque pour Renaud Bernard : la préface vous semble décalée à juste titre; effectivement j'ai écrit ce texte il y a 10 ans et ne l'avais jamais achevé. Je l'ai repris récemment et j'ai eu l'idée d'en faire une légende. C'est alors que j'y ai intégré la préface et la "transformation" du chevalier.

    Sinon, j'ai beaucoup aimé "Éradication", une histoire triste et belle, qui finit mal. Effectivement les lecteurs ne trouveront pas beaucoup d’optimisme cette semaine.
    J'ai eu un peu de mal à rentrer dans le texte de Tih, je trouve qu'il n'était pas forcément nécessaire de chercher à tout prix à raccorder l'univers du récit avec notre réalité. Mais l'histoire est rondement menée et m'a touché.

    Merci en tout cas au nouveau monde de nous fournir tant de belles histoires !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Me voilà donc ici pour te répondre plus longuement sur le point principal que tu as soulevé, je pense que c'est plus intéressant de le mettre ici !

      En fait, je n'ai pas à tout prix chercher à raccrocher cet univers à notre réalité, c'est notre réalité. Ce n'est sans doute pas compréhensible au premier abord sans connaître un peu mon imaginaire, et donc il faudra que je travaille là-dessus pour que ça soit plus facile de s'en imprégner sans pour autant me connaître, mais pour résumé, j'évolue énormément dans un univers de contes et légendes (même dans mon travail) où les créatures et les personnages légendaires nous côtoient pour de vrai. Aussi (dans mon imaginaire), c'est un futur probable qui est présenté ici. Il faudra que je réfléchisse à la façon de mieux le présenter pour les prochaines fois.

      Voilà, j'espère que ça aura apporté une quelconque clarté sur mon choix !

      Pour ce qui est de ta nouvelle, je vais paresseusement remettre ce que j'ai écrit ailleurs :

      J'ai aussi pris du plaisir à lire ta nouvelle, ce n'est pas un genre que j'affectionne particulièrement, plus dark que mon univers, et j'ai été gênée au premier abord par la référence au Mordor, mais une fois passé ça, j'ai aimé, tu as un style vraiment travaillé ! Peut-être juste qu'elle gagnerait à se détacher complètement d'autres œuvres !

      Supprimer
    2. emmanuel delporte5 mars 2014 à 14:48

      Merci pour ton avis et ton commentaire. On sent bien que ton univers est très riche, et peut-être que dans le cadre d'une nouvelle, tu gagnerai à un peu moins expliquer, et à plus laisser de marge à l'imagination du lecteur. Je persiste à dire que ta description très factuelle de ton monde est un peu trop "carrée". Après, c'est une question de goût évidemment. Mais selon moi, ça servirait le reste de l'histoire qui est très touchante. Quitte à développer tout cet univers dans un roman ?

      Supprimer
    3. Ah, expliqué comme ça je comprend mieux ton point de vue, et c'est en effet une (sale ?) manie que j'ai constaté dans mes nouvelles : d'abord je présente le monde, ensuite l'histoire. Je vais d'autant plus essayer de travailler ça si tu penses que ça peut servir les nouvelles à venir ! Merci d'avoir poussé plus loin le commentaire !

      Supprimer
    4. L'idée étant que le récit gagne en force et en profondeur si tu fais découvrir ton univers par l'intermédiaire de tes personnages et de leurs actions plutôt que par des explications narratives. D'autant plus que ton univers possède précisément un background très riche et très travaillé.

      Supprimer
    5. D'accord, en résumé, ne pas vouloir à tout prix poser les bases, laisser le lecteur les découvrir au fil du récit plutôt... Voilà un chouette axe de travail ! Merci ! :D

      Supprimer
    6. En même temps, je suis pas persuadé d'être le mieux placé pour donner des conseils. lol quoi qu'il en soit, le mieux reste de se faire confiance, de s'écouter et d'aimer ce qu'on fait.

      Supprimer
  3. Je rejoins Renaud pour la difficulté à effectuer un choix entre ces deux histoires. Dans les deux cas, j'ai été transportée dans l'univers décrit par chacun des auteurs assez facilement et les histoires m'ont accrochée toutes les deux, tout de suite.
    S'il est vrai qu'on saisit assez vite que dans les deux cas, çà va mal se terminer et que l'homme est le seul fautif, les personnages sont si attachants, si bien décris qu'on les "ressent" très vite, c'est çà que je trouve intéressant. Au final j'ai choisi le loup parce que juste parce que j'aime beaucoup ce style, et que j'ai été agréablement surprise par le prologue.
    En conclusion, merci et, franchement, chapeau bas à vous deux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !! Je suis touchée que mon univers et mes personnages aient réussi à faire mouche (surtout que je m'y suis attachée pendant l'écriture à ces p'tits gars là !)

      Supprimer
  4. Je découvre ce blog et quelle surprise que de lire vos deux textes très prenants. Bravo à vous deux !
    Ma préférence reste pour l'univers sombre du loup et un petit regret pour l'éradication dont on devine un peu trop facilement la fin.
    Encore bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir lu et commenté ! Ca fait plusieurs personnes qui me disent que la fin est un peu trop facile à deviner... Est-ce que c'était dans sa totalité ou juste globalement ? Que je sache comment éviter ça une prochaine fois !

      Supprimer
    2. Pour la fin, on se prend à espérer que Brem change dans un bon sens, mais les grands silences de celui-ci laisse peu de doutes. Les rares paroles qu'il dit et les commentaires de son caractère finissent par tuer tout espoir. Je crois que tu avais là de quoi faire un grand personnage ambigu et nous laisser espérer jusqu'au bout. C'est peut-être la différence avec l'autre texte dont on ne sait où il nous emmène.
      Bravo encore à toi, le background est très riche et prometteur. J'espère lire d'autres histoires de la Keirya.

      Supprimer
    3. Merci pour ce retour plus détaillé ! C'est vrai que je n'ai pas exploité pleinement le potentiel de Brem maintenant que tu le soulignes... si j'ai l'occasion de reprendre cette nouvelle, je prendrai cette suggestion en compte à tous les coups ! :)

      Supprimer
  5. C'est marrant, contrairement à Renaud, j'ai beaucoup apprécié ta préface Emmanuel mais, du coup, je trouve que la légende ne tient pas ses promesses. Je m'attendais à une révélation bien plus dérangeante, qui remettrait en cause les fondements du mondes tel qu'on le connait... C'est très bien écrit, un texte de qualité, mais la fin m'a un peu déçue.
    Tiphaine, j'ai beaucoup aimé ton monde souterrain mais j'aurais bien voulu que tu développes plus pour décrire ce monde d'avant guerre, l'impact de l'intrusion des hommes sur le peuple merveilleux, la menace latente de ce peuple sur les hommes (qui n'existe peut-être que dans leur tête vu que la guerre semble plutôt unilatérale). Bien sûr, on préférerait une histoire qui finit bien mais cela serait moins réaliste, connaissant nos congénères... Ou alors il faudrait une suite à ton histoire, où quelques insurgés montent une résistance pour renverser la situation. Tout ça pour dire que ton univers m'a bien emballée.
    Deux textes réussis, bonne chance ;-)
    Audrey.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce retour et toutes ces suggestions, je ne m'attendais pas à ce que cet univers soulève autant de questions et de demandes ! J'ai volontairement limité certains détails, puisque nous étions limités en nombre de caractères pour les règles de ce tournoi, mais l'idée de raconter l'histoire d'un groupe d'insurgés me plaît énormément ! Un jour qui sait !

      Supprimer
  6. J'ai lu avec plaisir les deux nouvelles proposées et je trouve qu'elles sont toutes deux d'un haut niveau.

    Éradication : Le style est vif, précis et efficace. Je regrette toutefois que le début ne soit pas un peu plus développé. L'humanité a failli être annihilée mais on ne sait pas vraiment pourquoi. Au contraire j'ai trouvé quelques passages en milieu de récit un peu bavards même si pour la compréhension globale ils sont sans doute nécessaires. La fin de cette nouvelle devrait peut-être être re travaillée, en effet l'on s'attend rapidement à la chute.
    J'ai beaucoup aimé cette histoire qui mélange époque future avec monde du merveilleux, les idées sympathiques des hommes devant choisir leur camp... La lecture a été un vrai moment de détente

    La légende du loup rouge : Encore une fois style particulièrement efficace surtout dans les descriptions, les émotions des personnages. L'introduction je trouve dessert le reste du récit. Même si l'idée de mélanger plusieurs mondes d'écrivain (le monde de Tolkien et de Lovecraft) ne colle pas au reste. Je pense personnellement que cette première partie mériterait d'être ré écrite. Pour ce qui est de la légende, j'ai trouvé l'enchaînement parfait et je n'ai pas vu le temps passer jusqu'à la fin. Un seul petit regret, une fin peut-être un peu rapide que j'aurais bien aimé plus détaillée avec un rebondissement.

    Voter pour l'un des deux est un véritable crève-cœur cependant le monde de la Dark fantasy colle mieux à mes goûts. J'ai donc voté pour la légende du loup rouge. Aucun aspect technique dans ce choix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! Les divers avis soulignent toujours les mêmes points, aussi, si j'en ai l'occasion, je ne manquerai pas de réécrire cette nouvelle en les prenant en compte ! J'avoue que je n'ai pas creusé la question de savoir comment le monde a chuté, il y a tant de raisons possibles... Et ce n'était pas le propos que je voulais souligner le plus (et comme nous étions limités en nombre de caractères...). Mais je songe sérieusement à me pencher plus en avant sur la question pour travailler un peu plus cet univers !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...