"Si l'art n'a pas de patrie, les artistes en ont une." Camille Saint-Saëns

"Un seul rêve est plus puissant qu'un millier de réalités." J.R.R. Tolkien

Nouveau Monde 13 : avancement du numéro

NOUVEAU MONDE n°13 "Révolution" : état d'avancement du numéro
21%

samedi 15 février 2014

4ème Tournoi des Nouvellistes - 8ème de finale n°5 : Geoffroy Gauthier / Jane Griffin








8ème de finale n°5   







Vous trouverez ci-dessous le planning des duels du 4ème tournoi. 
Cliquez sur l'icône pour le visualiser.





Le 4ème Tournoi des Nouvellistes est à présent ouvert ! Il s'achèvera le 02 mai au soir. 

Le cinquième 8ème de finale oppose :
Geoffroy Gauthier ("60 minutes") à Jane Griffin ("Mélanie's Hope").


Lisez ces deux nouvelles et votez ensuite, grâce au module situé tout en bas de cet article, pour votre texte préféré. Vous avez une semaine, jusqu'au vendredi 21 février 2014, 23h59, pour voter. 
Un autre vote sera pris en compte, celui de notre comité de lecture, composé d'Adeline Neetesonne, Anthony Boulanger, Pascal Bléval aka Scalp, Sylvain Desvaux aka Shangry et Aramis Mousquetayre
Le vote du public et le vote du jury compteront chacun pour 50% du résultat final. Le texte ayant reçu le pourcentage de voix le plus élevé sera déclaré vainqueur du duel et qualifié pour le tour suivant.



Exemple



vote du public (en %) vote du jury (en %) total des deux votes moyenne (en %)
nouvelle "A" 27 75 102 51
nouvelle "B" 73 25 98 49


 La nouvelle gagnante serait dans ce cas la nouvelle "A".




N'hésitez pas à donner votre avis sur ces nouvelles dans un commentaire, en fin d'article. Pour cela, cliquez sur le titre de l'article pour voir ce dernier en entier et descendez jusqu'en bas. Un espace réservé aux commentaires s'y trouve.

Bonne lecture et bonne chance aux duellistes !
 


.
 .


"60 MINUTES"

"MÉLANIE'S HOPE"

de

de

Geoffroy Gauthier

Jane Griffin









VERSION PDF

VERSION PDF

cliquez sur l'icône pdf ci-dessous 
pour visualiser le texte

cliquez sur l'icône pdf ci-dessous 
pour visualiser le texte


http://ahp.li/0d42ebe045415e004288.pdf
http://ahp.li/4606615c53652616b660.pdf







LECTURE EN LIGNE LECTURE EN LIGNE



VOTE DU PUBLIC (en %) :
80,77 % (21 votes sur 26)

VOTE DU PUBLIC (en %) :
19,23 % (5 votes sur 26)

VOTE DU JURY (en %) :
60 % (3 votes sur 5)

VOTE DU JURY (en %) :
40 % (2 votes sur 5)

Résultat final (moyenne en %) :70,385 %
VAINQUEUR

Résultat final (moyenne en %) : 29,615 %








 




_________________________________________________________________________________
Je précise que les textes sont publiés tels qu'ils nous ont été transmis. Nous ne les corrigeons pas. Il appartient donc aux auteurs d'envoyer des nouvelles relues afin que les lecteurs ne sanctionnent pas les problèmes de conjugaison, de syntaxe ou d'orthographe. 


Pour en savoir plus sur les auteurs, rien de mieux que de se rendre sur leur site / blog / page facebook. 
Pour connaître les adresses, 
rendez-vous à cet endroit.




TOURNOI DES NOUVELLISTES


_________________________________________________________________________________

5 commentaires:

  1. 2 textes intéressants.

    "60 minutes" est à mes yeux un bon texte, qui manque pourtant de spontanéité. Le langage employé semble trop travaillé Mais on a envie à tout moment de découvrir la suite.

    "Mélanie's hope" exploite une idée classique (on comprend vite qu'elle est un fantôme). La tentative de faire "vivre" psychologiquement Mélanie est louable et assez réussie. Pourtant je n'ai pas énormément accroché car le style est un peu chargé à mon goût et les fautes de conjugaison bien trop présentes - participe passé notamment.

    J'ai donc voté pour "60 minutes".

    Mormir

    RépondreSupprimer
  2. Ces deux textes sont d'un très bon niveau mais leurs fins m'ont apparue très énigmatiques. Je n'ai pas compris ! La lecture est agréable et les personnages assez attachants." 60 minutes" serait l'histoire du fils de Satan ? Si c'est cela, pourquoi cet enfant, qui est-il ? Le fils du fils de Satan ? Toujours est-t-il qu'ils disparaissent tous et que c'est mélancolique et sans véritable raison. La même chose pour "Mélanie's hope" avec son personnage féminin, Mélanie qui hésite entre la vie et la mort mais...Je ne raconte pas ce que l'on apprend à la fin car ce serait déflorer quoique cela n'a guère d'importance en fait. Jane est très forte pour montrer l'état de détresse dans lequel se débat cette pauvre femme. Les raisons de son désespoir sont tout de même minces. On aurait envie de la secouer...

    RépondreSupprimer
  3. Je suis très partagée pour ces deux nouvelles.
    "Mélanie's hope" comporte trop de fautes basiques sinon j'ai bien aimé le développement, je la trouve plutôt poétique et bien que le thème soit habituel, il n'est pas mal traité... Si seulement ce texte avait été relu.
    Pour "60 minutes", le thème est plus rare d'utilisation, pas original pour autant (Time Out / Faust...). L'écriture est fluide, quasiment pas de fautes. Mais plusieurs fois j'ai été perdue car je ne comprenais pas qui était à la fois le grand homme, le père, Stéphane, l'adulte... un moment l'enfant court derrière lui "sans le regarder dans les yeux", mais comme l'homme marche (sans préciser à reculons) et que le petit est derrière, comment cet enfant pourrait regarder dans les yeux de quelqu'un qui lui tourne le dos ??? Une fois cette scène de la rencontre et avant, ça va, mais dans cette partie centrale, ça ne passe pas. Si je pense que varier les mots, éviter les répétitions, jouer sur les synonymes est une très bonne initiative pour un texte, encore faut-il poser les bases au départ et éviter les confusions. Le lecteur n’est pas dans la tête de l’auteur. J’ai pourtant relu à trois reprises cette partie et n’ai toujours pas compris qui est qui et ce qui se passe vraiment. Je pense qu’un regard extérieur aurait aidé l’auteur à être plus clair. Dommage, j’aurais voté sans hésiter pour Geoffroy Gauthier si j’avais compris, là je ne voterai pour aucun des deux.
    Mémoire Dutemps

    (Oui, Aramis, le vote blanc est reconnu officiellement… à quand une troisième option de vote ?)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Je rejoins le commentaire précédent. J'ai trouvé les premières pages de " 60 minutes" très intéressantes et d'une lecture fluide, on accroche totalement . Puis cela devient confus, les temps s'emmêlent ( ou est ce volontaire, l'utilisation du présent dans les scènes d'action?) et l'on perd un peu de vue les enjeux.
    Mélanie ´s Hope m'a semblé un petit peu trop " larmoyant", il manque d'une véritable étincelle pour en faire une histoire complètement tragique.
    Bonne continuation aux deux auteurs,
    Olivier

    RépondreSupprimer
  5. "60 minutes" est une histoire prenante! Se lit aisément. Bonne intrigue.
    Merci pour ce moment de lecture
    A.A

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...