"Si l'art n'a pas de patrie, les artistes en ont une." Camille Saint-Saëns

"Un seul rêve est plus puissant qu'un millier de réalités." J.R.R. Tolkien

Nouveau Monde 12 : avancement du numéro

NOUVEAU MONDE n°12 "Les Voyages Extraordinaires du Steampunk" : état d'avancement du numéro
21%

jeudi 17 avril 2014

Littérature de l'Imaginaire, pourquoi toi ? Donnez votre témoignage !

Écrire de la SF, de la Fantasy, de l'Horreur, du Fantastique, c'est bien, c'est sympa, oui mais pourquoi un tel choix ? Pourquoi parler dans ses écrits de robots, d'elfes, de prophéties millénaires, de zombies assoiffés de chair, de vampires aux dents longues ou de sorciers invincibles ? Dites-nous dans un commentaire à cet article comment vous en êtes venus à la littérature de l'Imaginaire et ce que l'écriture de ce type de textes vous apporte.

8 commentaires:

  1. j'ai commencé par dessiner des monstres et des extraterrestres (très mal, je suppose) alors que j'avais sept huit ans, sans doute influencé par mes lectures "Artima" (nostalgie), puis à écrire vers 14-15 ans (première machine à écrire). Je crois que j'aime rêver et que je n'aime pas trop mon époque. J'ai toujours été fasciné par les incroyables possibilités des nouvelles technologies et des sciences en général. Je ne pouvais logiquement écrire que ce genre de littérature.

    RépondreSupprimer
  2. pas de robot ni d'elfe pour mon récit, mais de l'imaginaire quand même. l'avantage ? pouvoir parler (écrire) sur tout ce qui me démange (amour, haine, racisme, animaux, interaction) tout en m'évadant. aller ailleurs que dans la vraie vie c'est ce qui m'a maintenu en vie durant toute mon enfance et le début de ma vie d'adulte.
    merci pour la question et bonne soirée
    elisabeth charier

    RépondreSupprimer
  3. Ce serait trop long a expliquer...Mais je suis dans chaque scène que j' écrie...La Sci-fi est mon monde et mon quotidien.Mes romans sont ma force.

    Lily White

    RépondreSupprimer
  4. Comme c'est écrit c'est de la littérature de l'IMAGINAIRE.
    Peut-être que l'être humain a besoin de ça. Ça fait des siècles que l'on se raconte des histoires au travers des contes, légendes...

    Et puis toutes ces créatures par exemple permettent de faire faire à ses héros tout ce que l'on ne pourrait pas faire faire à un banal humain.

    Nathy

    RépondreSupprimer
  5. J'ai toujours baigné dans ce genre d'univers depuis que je suis petit, que ce soit avec les séries, les films ou mes jeux. Et j'ai eu droit à une excellente prof qui m'a encouragé dans cette voie là, j'ai poursuivi pendant toutes ces années, j'en ai pas mal lu et ça m'a toujours fasciné...
    La question a le mérite d'être introspective !
    Rémi

    RépondreSupprimer
  6. Parce que.
    Quoi, c'est pas une bonne réponse ? Bon... développons...
    Parce que je ne lis presque que de l'imaginaire (SFFF). Que j'ai pour ainsi dire grandit dans ces différents mondes, qu'ils me font rêver et que j'ai envie de partager mes propres rêves avec d'autres. Aussi et surtout pour me sortir de "la vraie vie". Elle est trop banale à mon goût :p

    RépondreSupprimer
  7. Je dirais que c'est l'envie de créer de nouveaux univers, de A à Z, plutôt que de réutiliser notre si classique petite planète, à notre si classique époque, qui me pousse vers la SF / la Fantasy ou le fantastique. Mais sinon, en dehors du décor, un livre de SF, ça reste des interactions entre des êtres vivants. :)

    RépondreSupprimer
  8. Facile pour moi : j'avais un petit frère... et des parents qui n'étaient pas très branchés histoires du soir. Et quand on commence, à 4 ans, par réinventer les contes de fées en fonction des illustrations d'un livre... on est mal barré.
    Entretemps, j'ai seulement appris à parler et écrire le français correctement. Et, aussi, que les méchants n'étaient pas tous bruns avec des yeux noirs et de gros sourcils.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...