"Si l'art n'a pas de patrie, les artistes en ont une." Camille Saint-Saëns

"Un seul rêve est plus puissant qu'un millier de réalités." J.R.R. Tolkien

Nouveau Monde 11 : avancement du numéro

NOUVEAU MONDE n°11 "Athématique" : état d'avancement du numéro
21%

samedi 18 janvier 2014

4ème Tournoi des Nouvellistes - 8ème de finale n°1 : Julien Noël / Mémoire DuTemps








8ème de finale n°1   







Vous trouverez ci-dessous le planning des duels du 4ème tournoi. 
Cliquez sur l'icône pour le visualiser.





Le 4ème Tournoi des Nouvellistes est à présent ouvert ! Il s'achèvera le 02 mai au soir. 

Le premier 8ème de finale opposera :
Julien Noël ("Les Neuf-Doigts") à Mémoire DuTemps ("Conte rendu").


Lisez ces deux nouvelles et votez ensuite, grâce au module situé tout en bas de cet article, pour votre texte préféré. Vous avez une semaine, jusqu'au vendredi 24 janvier 2014, 23h59, pour voter. 
Un autre vote sera pris en compte, celui de notre comité de lecture, composé d'Adeline Neetesonne, Anthony Boulanger, Pascal Bléval aka Scalp, Sylvain Desvaux aka Shangry et Aramis Mousquetayre
Le vote du public et le vote du jury compteront chacun pour 50% du résultat final. Le texte ayant reçu le pourcentage de voix le plus élevé sera déclaré vainqueur du duel et qualifié pour le tour suivant.



Exemple



vote du public (en %) vote du jury (en %) total des deux votes moyenne (en %)
nouvelle "A" 27 75 102 51
nouvelle "B" 73 25 98 49


 La nouvelle gagnante serait dans ce cas la nouvelle "A".




N'hésitez pas à donner votre avis sur ces nouvelles dans un commentaire, en fin d'article. Pour cela, cliquez sur le titre de l'article pour voir ce dernier en entier et descendez jusqu'en bas. Un espace réservé aux commentaires s'y trouve.

Bonne lecture et bonne chance aux duellistes !
 


.
 .


"LES NEUF-DOIGTS"

"CONTE RENDU"

de

de

Julien Noël

Mémoire DuTemps
http://noeljulien.blogspot.com/ https://www.facebook.com/memoire.dutemps.7







VERSION PDF

VERSION PDF

cliquez sur l'icône pdf ci-dessous 
pour visualiser le texte

cliquez sur l'icône pdf ci-dessous 
pour visualiser le texte


http://ahp.li/7387b63b76813879302a.pdf
http://ahp.li/4606615c53652616b660.pdf







LECTURE EN LIGNE LECTURE EN LIGNE



VOTE DU PUBLIC (en %) :
48,15 % (26 votes sur 54)

VOTE DU PUBLIC (en %) :
 51,85 % (28 votes sur 54)

VOTE DU JURY (en %) :
60 % (3 votes sur 5)

VOTE DU JURY (en %) :
40 % (2 votes sur 5)

Résultat final (moyenne en %) : 54,075 %
VAINQUEUR

Résultat final (moyenne en %) : 45,925 %








 




_________________________________________________________________________________
Je précise que les textes sont publiés tels qu'ils nous ont été transmis. Nous ne les corrigeons pas. Il appartient donc aux auteurs d'envoyer des nouvelles relues afin que les lecteurs ne sanctionnent pas les problèmes de conjugaison, de syntaxe ou d'orthographe. 


Pour en savoir plus sur les auteurs, rien de mieux que de se rendre sur leur site / blog / page facebook. 
Pour connaître les adresses, 
rendez-vous à cet endroit.




TOURNOI DES NOUVELLISTES


_________________________________________________________________________________

11 commentaires:

  1. Mon avis personnel sur les deux textes:
    Conte rendu:
    Un texte amusant par l'inversion des rôles entre la jeune femme et le loup.
    Un texte très court, qui ne présente pas de défauts au niveau de la forme (à mes yeux tirets cadratins, passage à la ligne dans les paragraphes, …) ou au niveau du fond (des personnages rendus crédibles par leur histoire, et je pense notamment au loup, ici))
    Merci pour ce petit conte gage d'un moment d'agréable détente.

    Les 9 doigts:
    La façon dont les expériences de Miley sont décrites font que je ne suis pas vraiment rentré dans les sentiments du personnage. On est beaucoup trop dans le "dire" plutôt que dans le "montrer".

    Autrement dit, intégrer les descriptions dans des actions du personnage me semblerait plus efficace que de nous "dire" tout.
    Pour résumer: "Laissez-nos imaginer à partir de scènes vécues, ne nous indiquez pas tout", en gros.

    Miley est bien caractérisés, pourtant, même s'il s'agit d'une caractérisation "cliché": le cliché de la star adulée qui ne sait plus quoi faire de son temps / de son argent.
    Mais à aucun moment je n'ai ressenti les émotions du personnage, encore une fois à cause de la trop grande prépondérance du "dire".

    Une question que je me suis posé: pourquoi le code ajouté par Miley fonctionne-t-il, alors que ses invocations n'ont manifestement pas eu le moindre effet, avant ça ?

    Par ailleurs, la fin m'a laissé comme un goût d'inachevé: clairement, il va se passer autre chose, après. Intervention de la police? De l'armée? Révolte menée par Miley?
    Il semble impossible qu'on la laisse continuer à s'amuser ainsi avec son public.

    D'un autre côté, laisser le lecteur imaginer sa propre fin n'est pas toujours un défaut, il faut l'admettre. Mais la chute me laisse un peu... en manque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand merci pour votre commentaire. Je comprends bien votre critique relative à mon écriture trop « en surface » ; c'est un reproche qu'on me fait souvent, et je travaille à sa remédiation.

      Quant à la fin très ouverte, il s'agit en fait d'un choix posé dès le début de l'écriture. C'est cette phrase finale et le jeu sur le titre qui sont à la base de la nouvelle ; tout le reste a été brodé autour.

      Supprimer
  2. Je suis d'accord avec le commentaire précédent auquel pour ma part je rajouterais ceci, j'ai apprécié le postulat du premier ( l'inversion des rôles ) et les échanges assez savoureux entre les protagonistes mais j'ai eu du mal à réellement cerner le personnage qui s'exprime ( qui est cette Odile..?). Peut être une ou des références que je n'ai pas...
    Le second texte est effectivement assez impersonnel dans le sens où j'ai eu du mal à " sentir" le personnage, par contre j'ai énormément apprécié cette fin totalement ouverte et qui laisse présager de quelque chose qui pourrait s'avérer bien diabolique...;-)
    Merci aux deux auteurs...
    Olivier

    RépondreSupprimer
  3. Merci de vos avis. J'ai eu l'idée de cette nouvelle lors d'un débat sur la disparition des loups et la protection des espèces. J'ai trouvé que la forme d'une lettre de réponse entre deux amies correspondait bien au sujet. Odile est donc l'auteure de cette missive où elle raconte sa rencontre avec le loup. Et aussi bien sûr elle est le chaperon rouge.
    Mémoire Dutemps

    RépondreSupprimer
  4. Quand à moi, j'ai du mal à départager les 2 textes qui souffrent d'un manque de relief dû aux personnages pas assez développés. Je n'arrive pas à me les représenter. Les neuf doigts (comme je ne connais pas cette formule, un sens caché ? car je sais que Julien aime les sorcières) m'attirait, je me demandais quelle révélation inattendue allait surgir... et puis, rien. La fin n'est pas non plus à mon goût mais je comprends ceux qui aiment y mettre ce qu'ils désirent et ça peut être suffisant. L'idée de travailler sur une "icône" de la pop est à double tranchant et casse-gueule car on demande que la créature de papier égale la vraie Miley Cyrus. C'est bien d'avoir eu cette ambition pour dénoncer la nocivité de telles "stars" surtout capables du pire !
    Le texte de Mémoire contient beaucoup de dialogues et m'a un peu déçu au début à cause de raccourcis qui hachent la lecture sinon l'idée est bonne. Il aurait mieux valu écrire sous une autre forme ( la lettre demande de se placer à l'extérieur des faits et c'est ce que j'étais : en dehors.) Mon propre texte pour ce concours est sous cette forme et... ce n'est pas ma meilleure idée, je crois ! C'est un exercice difficile car on ne peut parler que de la vision et des ressentis d'un seul personnage, c'est limité.
    Françoise Grenier Droesch

    RépondreSupprimer
  5. Bravo aux deux concurrents ! je réagis émotionnellement ... il me paraît difficile de comparer !

    RépondreSupprimer
  6. L'approbation préalable est une forme de censure ! Dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous parlez des commentaires publiés après approbation, n'employez pas de termes comme "censure" svp sans savoir car cet état d'esprit est loin d'être le mien, je pense au contraire laisser la parole à beaucoup de monde... Si j'ai opté pour cette solution offerte par Blogger, mon hébergeur, c'est parce que mon blog n'est pas un espace publicitaire où l'on peut se permettre de proposer à la vente des médicaments, des sextoys ou du Viagra ! En effet, des dizaines de spams arrivent chaque semaine sous la forme de commentaires sur cette plateforme. Je rappelle qu'ici nous ne sommes pas sur forum généraliste mais sur un blog littéraire où l'on ne parle QUE de littérature (et d'illustrations, car nous faisons illustrer les nouvelles publiées dans nos revues). Je demande donc qu'on respecte ceci. Les spams déposés automatiquement par des robots sont donc supprimés sans jamais apparaître sur ce blog en filtrant les commentaires. Seuls les spams sont effacés, cela donne aux un lecteurs un plus grand confort de navigation (ils ne viennent pas ici pour faire des rencontres X ou pour acheter une tondeuse ! ^^) et à moi de la possibilité de vivre en paix dans ma demeure ! ;-)

      Merci à vous de fréquenter ce blog et bonne lecture sans spam !

      Supprimer
    2. et plein de fautes

      Supprimer
  7. Franchement je n’ai pas trop aimé ces textes. « Conte rendu » (le titre est astucieux) est trop déjanté à mon goût. Il y a une apparence de fable moraliste qui rend le récit insaisissable, un peu enfantin (c’est voulu), décalé de la réalité. Je crois que c’est juste une question de genre, et je ne peux argumenter davantage. « Les neuf doigts », auquel j’accorderai ma préférence, souffre à mon avis d’un manque de précision. L’auteur en dit trop peu sur le pouvoir occulte de l’héroïne, on ne comprend pas de quoi il retourne exactement. Dommage, le sujet était intéressant. Je l’aurais souhaité plus clairement traité et avec davantage de points sur les I.

    A. K.

    RépondreSupprimer
  8. Pour commencer, bravo aux deux concurrents et merci à Aramis - et toute l'équipe du nouveau monde - pour son travail. c'est toujours sympa de permettre à des auteurs de s'exprimer et d'être lu, n'en déplaise aux jaloux / frustrés. :)

    Au niveau des textes, j'ai trouvé la relecture du petit chaperon rouge intéressante sur le fond mais un peu maladroite sur la forme. Les dialogues notamment, étaient un peu indigestes. Quitte à aller dans la démesure, autant y aller à fond; j'ai l'impression que l'auteur s'est un peu retenu et c'est dommage.

    "Les neuf doigts" traite un thème qui me plaît particulièrement, et c'est plutôt réussi. Je pense néanmoins que l'auteur aurait du développer davantage son sujet, nous faire vivre plus intensément et progressivement la plongée dans l'occulte (et la folie.. on sort rarement indemne d'expériences paranormales ou de sorcellerie) de son héroïne. Mais j'ai beaucoup aimé la fin, ouverte, qui laisse la place à l'imagination du lecteur. Je reste un peu sur ma faim malgré tout.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...